Camille Epplin illustratrice papier: Une couleur, une forme, une expo, un DIY, ect... Et là, on a une soudaine envie créative vous envahit, ça vous arrive?

27 mai 2016

Une couleur, une forme, une expo, un DIY, ect... Et là, on a une soudaine envie créative vous envahit, ça vous arrive?

 cut paper adidas


Je vous rassure tout de suite, non, je ne travaille pas pour Adidas... Et je ne suis pourtant pas matérialiste, mais là, je suis tombée sous le charme de mes nouvelles chaussures. Celles et ceux qui me suivent sur Instagram le savent déjà... Les coloris tendres et frais me sont vraiment addictifs! Et la semelle ("cloudfoam" comme on dit dans le jargon) est franchement un nuage moelleux où le pied s'enfonce comme dans un matelas à mémoire de forme... Bref, le must pour être bien dans mes baskets!!


Mais je ne suis pas venue ici pour vous parler de ma garde robe... Je suis venue vous parler de tout à fait autre chose :

L'Envie Créative, rien que ça! Ça vous arrive?


C'est une sensation vraiment très étrange, qui m'anime vraiment de l'intérieur (je vous assure, j'ai parfois mon cœur qui fait de petits bonds, sisi!). C'est très dure à décrie... C'est omniprésent, je ne pense plus qu'à ça tant que mon idée en tête n'est pas "sortie" de là.
Lors d'un nouveau projet pour un client ou plus simplement lorsque je vois une nouvelle texture, un objet, une photo, une association de couleurs qui m'attire, j'ai tout de suite envie d'en faire quelque chose.
Le plus dure c'est de devoir remettre ça à plus tard lorsque le travail ou la famille passe avant (bien sûre).

J'essaye tout de même d'entretenir cette envie car c'est elle qui me fait aller de l'avant dans mon métier. Je passe un certain temps à tester des techniques, dessiner, prendre des photos... Toutes ces choses m'apportent beaucoup lorsque je suis amenée à répondre à une demande de client. Ça n'est pas rare que mes petits essaies se retrouvent dans une commande d'illustration.

Recherche, crayonné, dessin papier au bureau


En ce qui me concerne, ça commence toujours de la même manière... Le BAZAR !

 

Je met le bazar dans mon carnet de croquis, sur mon bureau ou par terre lorsque que je n'ai plus de place! Je gribouille puis je scanne. Pour ne pas perdre trop de temps je fais des essais couleurs directement sur mon ordinateur. Puis je commence à découper...

Shootong' photo mise en place


Une fois tout ce petit bazar sorti de ma tête et mis bien à plat je me lance dans la création. Et tout de suite derrière, si j'ai le temps (c'est très rare car normalement il est l'heure d'aller chercher mes loulous ) ou le lendemain matin pour attendre une bonne lumière, je me lance dans une scéance photo.

Je travaille beaucoup sur mes prises de vues. Ah la photographie ça n'est pas si simple. Même avec le meilleur appareil du monde ça n'est pas évident de faire ressortir les volumes, les textures, les couleurs... ça me prends un temps fou! J'apprends encore beaucoup sur le vif... Pour ma part, ce sont toujours trop souvent les photos hasardeuses qui se révèlent les plus intéressantes. Je manque encore de technique mais petit à petit ça vient. J'ai entendu à plusieurs reprises que la clé d'une bonne photo c'était la pratique. Alors je pratique! Avec toujours sous le coude ce livre : Photographiez vos créations Eyrolles édition . Il existe certainement un tas de livres conseils, mais celui-ci je  l'aime bien :)


Pendant le shooting photo prise de vue de biais


Zoom sur couleurs arc en ciel adidas


Après tout ça, ça n'est pas encore fini... Il faut encore charger les photos, faire une sélection, les retraiter sur ordinateur (bin vi je vous ai dit je ne fais pas encore de photos parfaites, je suis obligée de passer par la case retouche via un logiciel, pour ma part c'est Photoshop). Il faudra également les redimensionner si je souhaite les partager sur les différents réseaux... Tout ça prend un temps fou! Aussi long, voir plus, que le moment où je m'éclate avec le papier.

Le résultat n'est jamais parfait. Parfois je suis déçue et ressent cet inévitable sentiment de perte de temps. Alors qu'au contraire, je le sais bien, j'apprends plus lorsque je me trompe. Une mauvaise couleur, une mauvaise découpe, un mauvais pliage. Ok je ferais différent la prochaine fois... C'est valable pour tous le monde. Je n'arrête pas de le répéter à mes enfants "on apprend plus de ses erreurs".


Mais parfois, ça arrive! Le résultat est juste comme je l'avais imaginé dans ma tête. Pas forcément parfait pour les autres, juste pour moi. (C'est un peu égoïste ça! Mais on a le droit! ).  Et là, je me sent bien, comme libérée, je peux passer à autre chose.
Bon je vous l'accorde, ça fait un peu artiste tout ça, mais finalement ce processus est le même pour un tas d’autres choses.

Allez, sur ces belles paroles je vous laisse en compagnie de mes chaussures et de ces superbes couleurs arc en ciel ^-^

Oh et pour la petite histoire, il existait un modèle de chaussure avec une bande jaune citron comme j'aime (encore plus effet arc en ciel) mais il n'y avait plus ma taille, snif! Finalement cette ambiance de couleurs m'aura donnée envie de bricoler, ce n'est pas plus mal !


Macro couleurs flashycolors pastels


Photo baskets arc en ciel


Papercutting papercut bird shooting