Camille Epplin illustratrice papier: Affiche du Corso Fleuri 2016 : une création en papier découpé

3 août 2016

Affiche du Corso Fleuri 2016 : une création en papier découpé

http://camillepplin.blogspot.fr/2016/08/affiche-du-corso-fleuri-2016-un.html

Bonjour les bloggers,  je viens ici vous parler du Corso Fleuri qui a lieu tous les ans à Sélestat depuis 1929! Chaque année un thème différent où des chars dessinés par Eric Ball puis recouverts de Dahlias par plus de 400 personnes annoncent 3 jours de festivités : mise en fleurs, défilés, animations musicales, ateliers, expo, feu d'artifice et j'en passe... Tout ça dans la bonne humeur.
Cette année j'ai eu le grand honneur de réaliser l'affiche du Corso qui a pour thème les cartes postales d'Europe. Quel beau challenge, une grande première pour moi.
Et quel challenge car figuré vous que le grand illustrateur Monsieur Marc Boutavant (dont je suis absolument fan, et mes enfants aussi! Vous connaissez certainement Mouk ou Ariol) avait déjà illustré plusieurs affiches du Corso.

Il m'était donc demandé de réaliser une affiche ( vous l’aurez compris ), mais pas que, je m'explique : 

Pour les festivités plusieurs dimensions et formats d'affiches sont utilisés, mais aussi des billets d'entrées, programme etc... Il était important que chaque élément puisse être déplacé facilement.


Bon après la joie, l'excitation et un peu d'appréhension il faut l'avouer... Je me suis plongée dans les croquis, la pression est tout de suite retombée, là j'étais dans mon élément!

Je vous présente ci-dessous quelques étapes de réalisation. Tout d'abord les croquis et la mise à l'échelle :

Avant de dessiner j'ai fais quelques recherches sur les pays d'Europe présents lors de la manifestation.
Une fois les idées mises à plat, j'ai réalisé un petit croquis avec les différents éléments présents dans l'affiche.



croquis de l'affiche du corso fleuri




Une fois cette étape validée il m'a fallu réaliser l'affiche à une échelle d'environ 40x50cm. J'ai d'abord repris mon crayonné sur ordinateur pour réaliser des fichiers de découpe.
J'ai ensuite imprimé un guide couleur et mon patron en taille réelle pour pouvoir réaliser mes montages papier et m'y référer pour placer mes différents éléments.


patron papier découpé
Il m'aura fallu beaucoup de ruban adhésif et de feuilles A4 pour réaliser mon patron...


test / installation des différents niveaux


Durbin paper cut


Voici une petite animation pour présenter mes différents éléments papiers. Avant le collage final, chaque partie aura été prise en photo séparément sur fond blanc pour pouvoir être utilisée indépendamment (le fameux "challenge expliqué plus haut !)



animation montage du papier découpé


shooting papercut

espagnole papier découpé

shooting papercut


Une fois les séances de shooting photo terminées, la réalisation finale de l'affiche sur ordinateur peut commencer! Pour cette partie Photoshop est mon ami! J'ai détouré chaque élément en gardant les effets d'ombre. Voici ce que cela donne :

Affiche Corso Fleuri Sélestat 2016


Et ce n'est pas fini. Et oui à ce stade tous ces papiers sont dans une boite en carton! Il va bien falloir les assembler puis les encadrer. Hop on passe à la partie encadrement :


C'est la première fois que je réalise un cadre aussi grand! Direction la boutique pour acheter un verre et des baguettes pour réaliser un 50x70 cm. J'adore cette étape, mon bureau passe du mode "loisir et création" avec des bouts de papier partout, en mode établi du bricoleur!

outils pour encadrement
Voici quelques outils parmi d'autres. Un marteau pour l'attache, des pinces pour le verre et l'encolage de ma boite, des poids, pinces, un rouleau de kraft gommé...


Pour encadrer il me faut d'abord réaliser une boite aux dimensions du cadre, assez profonde et assez solide... J'utilise du carton de fond bien épais pour réaliser mes boites, et là je n'ai pas lésiné sur la colle et les bandes de renfort en papier kraft gommé! Pour mes attaches j'utilise des rivets que l'on trouve chez L’Éclat de verre voici une petite vidéo pour ceux que ça intéresse, je vous assure c'est du solide!

encadrement Camille Epplin

Après avoir collé tous mes éléments je place le titre. Pour la première fois j'utilise des épingles pour surélever les lettres "Corso Fleuri". Bon pour tout vous dire j'ai essuyé quelques difficultés... entre les épingles qui se décollent ou celles qui plient...

lettring papercut

papier lettrage en relief

paper lettring relief

En dernier, j'ai posé les petites lettres du titre. Celles-ci sont collées directement sur le fond. J'avais l'impression de jouer au chirurgien. Le plus difficile ici était de doser la colle, assez pour bien tenir mais pas trop pour ne pas baver sur le fond! J'ai du me laver une centaine de fois les mains pour ne pas risquer de faire une tache de colle sur le fond. En générale j'ai toujours un chiffon humide à côté de moi pour éviter ça. Car lorsque l'on a fini un cadre se rendre compte qu'il y a une tache c'est franchement très frustrant!!! (Cela m'est déjà arrivé, vous vous en doutez!! D'où le chiffon humide! )


Avant de fermer ma boite définitivement (pose de la vitre et du cadre) j'ai fais quelques photos "souvenirs". Une personne (qui m'a beaucoup appris dans l'encadrement, elle se reconnaîtra j'espère!) m'avait donné comme astuce de faire des photos de cadre sans le verre. Une fois celui-ci scellé, on ne peut plus l'enlever et les photos sont nettement moins jolies avec le reflet. Donc, depuis ce simple mais franchement très précieux conseil, c'est ce que je fais à chaque fois. Je pose tout, je me lave les mains, encore, et hop je sort l'appareil.

affiche papercut

 l'affiche du corso fleuri réalisation Camille Epplin

encadrement affiche corso 2016

Grèque papier découpé

extrait affiche corso fleuri papier


Et après tout ça? Enfin l'affiche est dévoilée, imprimée, diffusée... Et surtout, surtout, une exposition s'organise!!!

Après avoir réalisé mon cadre voilà que l'on me propose d'exposer mes créations durant les festivités du Corso les 13 et 14 août prochain!!  A nouveau la joie m’envahit et les idées fusent. Je réserve cette partie pour un prochain post sur mon blog mais sachez que je prépare des choses pour cette expo. Ce sera la première fois que j'exposerai dans une salle aussi grande : le caveau Sainte-Barbe à Sélestat :) Je travaille actuellement sur des pièces pour le corso et quelques produits dérivés. Pour les infos c'est par ici, et pour avoir un aperçu du travail en cours c'est par ici.

S'en suit un enthousiasme général et une promo inhabituelle pour moi!

 
La merveilleuse équipe qui s'occupe de ce festival m'a vraiment accueilli les bras ouverts, et je les en remercie encore pour leur fabuleux enthousiasme!!! J'ai eu le droit à ma première interview pour le journal L'Alsace (j'étais fortement intimidée je l'avoue, mais mon interlocutrice Anne Suply est franchement une personne sympathique, on a passé un bon petit moment toutes les deux). Une page entière m'est également dédiée dans le programme du festival! Lorsque j'ai accepté d'illustrer l'affiche, jamais je n'aurais pensé à tout cela. Ça me change vraiment de mon petit quotidien caché dans mon atelier sous une pile de papier! Je ne suis pas franchement à l'aise avec ça mais ça me donne vraiment un bon coup de pouce dans mon travail. Merci, merci encore pour cette belle aventure!

Et pour finir, voici cette affiche que l'on commence à voir un peu partout... En route se sont nos enfants qui les voient en premier "Là maman", "Là haut aussi", "Maman c'est toi". Tiens au passage je leur fais des bisous, ils sont en vacances chez papi mamie le temps que je finisse mes préparatifs pour l'expo. Je sais que leur papi leur montrera mon article :-) Gros bisous mes petits bouts!

Et pour mes autres lecteurs qui seront dans les environs,  n'hésitez pas à venir me faire un petit coucou les 13 et 14 ça me fera plaisir !

 

Je vous laisse en compagnie de mes dernières photos prises aujourd'hui le temps d'une courte balade à vélo matinale!