Camille Epplin illustratrice papier: Des torchons en papier pour l'exposition "Noël A Cappella" à la chapelle Saint-Quirin

14 décembre 2016

Des torchons en papier pour l'exposition "Noël A Cappella" à la chapelle Saint-Quirin

http://camillepplin.blogspot.fr/2016/12/des-torchons-en-papier-pour-lexposition.html

Cette année je participe à l'exposition "Objets de Noël, Noël en objet" présentée à la chapelle Saint-Quirin. Dans cet article je vous présente mon travail et cette fabuleuse exposition judicieusement mise en scène par Patrick Keller. Suivez le guide...



"Noël A Capella" présente plusieurs projets imaginés autour d’un Noël contemporain et original :



exposition de Noël



  • L’exposition "Objets de Noël, Noël en objet" met en scène une série d'objets réalisés à partir d’un appel à projets lancé auprès des designers et artistes, le tout complété par des créations déjà éditées à travers le monde.
  • L'exposition "Swimming boules" présente quant à elle de manière originale la collection contemporaine des boules de Noël du Centre International d’Art Verrier de  Meisenthal.


Encore une fois les employés de la ville de Sélestat ont fait des merveilles! L'exposition est superbe. C'est un vrai régale de se balader dans les allées et découvrir les mises en scène de tous ces produits judicieusement décalés. La chapelle, très lumineuse, aux volumes intéressants est idéale pour cette exposition.
Voici quelques exemples :


1 - Objets de Noël, Noël en objet :





De gauche à droite et de haut en bas:
  •  Les créations Polytop de Marie Lichtenwagner (Autriche)
  • Le suspensions en laiton d'Oya-Meryem Yanik
  • Les pointes de sapin en laiton de Ferm Living (Danemark) et en verre pour conranshop
  • Oups, je n'ai pas pris de notes pour la dernière photo mais j'aimais beaucoup ce petit renne :)




  •  NO & LEO, Photophores et chandeliers par Sandra David (Rhône).





  • J'ai bien aimé ces toutes petites bougies de l'avant (de poche !) de Donkey products.





  •  Et forcément... J'ai craqué pour cette boule avec un pioupiou! "Merry bird ornament" réalisée sur imprimante 3D par Michiel Cornelissen pour Soonsalon.



  •   Au fond de l'exposition, on trouve un coin "cuisine" avec des emporte-pièces de petits biscuits de Noël réalisés par Patrick Keller sur le thème de Sélestat et Noël (j'adore la tour du château d'eau en guise de biscuit!). Mais aussi des éponges en forme de sapin, des gants de cuisine, une boîte géante d'oursons à la guimauve, etc... Et sur le fond : mes fameux torchons!
    Retrouvez les détails de leur confection en bas de cette article.


Ce ne sont là que quelques exemples, il y en a tant d'autres... Si vous avez l'occasion n'hésitez pas à y faire un tour c'est jusqu'au 23 décembre!




2 - Swimming boules :



Ici la collection contemporaine des boules de Noël du Centre International d’Art Verrier de  Meisenthal est judicieusement mise en valeur dans une sorte de piscine à boules! Une ribambelle de jeux de mots pour nous faire découvrir les créations de Meisenthal.

Les boules sont installées sur des plongeoirs, suspendues à de petites cannes à pêche. L'ours traîne une très grosse prise puisque c'est l'une des trois boules gigantesques réalisées en 2012. Prénommée "Vergo Imperator" pas moins de 8kg, imaginée par Bernard Petry.

Voici quelques photos :

swimming boules













2 - Création des torchons en papier :


J'espère que ma petite visite vous aura plu.

Voici maintenant quelques informations supplémentaires sur ma participation.
J'ai mis du temps à trouver une idée pour le thème "Objets de Noël".  L'idée était de proposer un objet décalé, reformulé sur Noël. Je me suis vraiment creusée la cervelle! Au départ j'étais partie sur l'idée de réaliser une décoration en papier en 3D sur le thème vintage comme nos décorations d'enfance. Mais mes essais n'étaient pas concluants.

Je ne sais pour quelle raison je regardais ma pile de torchons de cuisine, et tout en dessous j'ai retrouvé quelques torchons, que je n'utilise jamais car le tissus n’essuie rien et dont les motifs s'effacent au lave linge.... Vous en avez peut être chez vous ! Pour ma part je les ai tous reçu à Noël.
Voilà, je l'ai mon idée! Je suis vite partie (pas loin...) sur internet à la recherche de torchons de Noël. Et là quel régal pour les yeux.... Je suis tombée sur de magnifiques sérigraphies vintages signées Pat Prichard ou encore Tammis Keefe. Mon envie de création vintage pouvait être assouvie!!

Je suis donc partie sur cet idée de torchon trop beau pour être utilisé mais pas assez pour être accroché au mur comme une véritable œuvre d'art!
J'ai dû travailler sur des collages de la même manière qu'en sérigraphie : couche par couche de couleurs. Puis une fois le travail terminé, je les ai déstructuré, plié, tordu... pour leur donner un véritable aspect de torchon!

Ils sont réalisés en taille réelle soit environ 45 cm sur 75 cm. J'ai créé trois motifs directement sur ordinateur : cocktail, fruits et boules de Noël. Puis j'ai séparé mes couches de couleur avant de passer le papier dans la machine à découper.
Le format étant tout de même trop grand pour la machine, certaines grandes pièces ont été décalquées à la main. Et quoi de mieux qu'une fenêtre en guise de table lumineuse géante!!!







Voici en photos quelques étapes de mon travail. Pour l'encollage, j'ai utilisé pour la première fois de la colle en bombe afin d’obtenir un collage uniforme. A la fin, mes mains et pince à épiler étaient couvertes d'une couche épaisse de colle!








camille epplin









par Camille Epplin




papercut project christmas
































Ces travaux sont donc exposés à la chapelle Saint-Quirin de Sélestat depuis quelques semaines déjà et ce jusqu'au 23 décembre.

Ce fut difficile de vous parler de ce projet qui me tenait à cœur. Lorsque je l'ai réalisé, je l'ai fait en pensant plus précisément aux cadeaux que me faisait ma grand mère à Noël. Et pour blaguer j'avais fait cette photo ci-dessous que je pensais lui montrer. Mais le hasard de la vie a voulu qu'elle nous quitte ce 26 novembre dernier. J'ai eu bien du mal d'effacer les lettres que  j'avais laissé sur le buffet... Je ne pensais pas non plus en parler dans cet article. Mais aujourd'hui, je pense que ma grand-mère a toute sa place dans cet article et sur mon blog, car c'est elle qui m'a appris à découper. Je l'entends encore me dire  :
_" Ma cocotte, c'est le papier qui tourne, pas les ciseaux !"
C'était une femme formidable et une mamie en or, fière de ses petites filles!
A mon tour je suis fière de poursuivre mes créations comme je le faisais déjà chez elle durant mes vacances d'été !






A la chapelle, les torchons sont présentés avec de belles grosses pinces dorées. Je trouve que ça les mets bien en valeur, bien mieux que mes cintres ci dessus!


Encore une fois si vous avez l'occasion de visiter l'exposition foncez-y vous ne serez pas déçus !